En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.

Òc-Bi recrute

Elections : questions aux candidats

fleche.pngElections régionales Nouvelle-Aquitaine

PQVNL.png

Le samedi 29 mai 2021 les représentants locaux du collectif Pour que vivent nos langues à Agen, Bayonne, Béost, Bergerac, Bordeaux, Dax, Limoges, Marmande, Mont-de-Marsan, Nontron, Orthez, Pau, Périgueux, Pujols…, ont organisé des rassemblements suite à la censure partielle de la loi Molac par le Conseil constitutionnel et ont appelé à la modification de l'Article 2 de la Constitution.

À cette occasion nombre d'élus, composant un spectre politique large tant en termes de sensibilités que de mandats, ont pu s'exprimer sur le sujet.

Les élections régionales des 20 et 27 juin sont désormais pour nous l'occasion de donner la parole aux candidats sur la politique linguistique en faveur de l'occitan.

Pour que vivent nos langues

Rassemblement devant l'école de Roquefort et les 2 calandretas vendredi soir en sortie de classe, samedi devant les permanences des députés  (11h agen, 15h marmande, 17h villeneuve)

PQVNL.png

Cyber conférences

ciber_conf_mariana.jpg

La visioconférence qui vous est proposée mercredi 26/05 à 18h accueillera Mariana Fonseca-Favre, Professeur au département de linguistique à la Faculté des lettres de l'Université de Genève (Suisse) où elle mène des recherches dans les classes sur les enjeux du bi-plurilinguisme au travers notamment de l’intercompréhension entre les langues romanes et, en particulier, l’"intercompréhension intégrée".

Dans son intervention, elle nous présentera l'enseignement de l'occitan/en occitan sous le prisme de la pédagogie du plurilinguisme. Mariana Fonseca-Favre passera en revue différentes approches pédagogiques permettant de travailler dans une perspective d'ouverture aux langues et s’arrêtera particulièrement sur l'intercompréhension et l'enseignement bilingue occitan-français. Nous verrons ainsi que l'occitan a non seulement l'avantage de fonctionner comme une "langue pont" pour comprendre d'autres langues romanes, mais également de se présenter comme une "langue étrange" plutôt qu'étrangère, éveillant ainsi la curiosité des élèves pour les apprentissages linguistiques et disciplinaires.

 Cette présentation, en partie théorique, s’appuyant sur des exemples de classe, sera suivie d’un échange d’une vingtaine de minutes auquel vous pourrez participer via l’onglet discussion de la plateforme Zoom que nous utiliserons.

 Donc, rendetz-ve, dimèrcs lo 26 de mai a 18h en clicar sus aqueste ligam :

 https://www.facebook.com/laciutatbearn

 Au plaser de v’i trobar

logo_membres_principal_CMJN1.jpg 64.jpg dordogne.png LOGOCD47OK.jpg cd33.png cd40.png